2006 log (6)

(1 Jun) eXistenZ (1999, David Cronenberg) 86
(4 Jun) Videodrome (1983, David Cronenberg) 81
(5 Jun) Dead Ringers (1988, David Cronenberg) 44
(6 Jun) Rabid (1977, David Cronenberg) 79
[ Part of the Directors Series ]


“Hé qu’on va fourrer en revenant!”
(8 Jun) Duo (2006, Richard Ciupka) 23
[ Après avoir été abandonnée à la fois comme gérante et comme blonde par son plus gros client, Pascale (Anick Lemay) se promet de ne plus jamais “embrasser son chèque de paye”. Mais lorsqu’elle se trouve au festival de la chanson de Charlevoix en train de courtiser Francis Roy (Serge Postigo), un chanteur vedette ayant mystérieusement quitté la scène un an auparavant, ses beaux principes semblent s’évaporer. Les choses se compliquent avec l’arrivée de Jules Simard (François Massicotte), un gérant d’artistes concurrent qui veut lui aussi convaincre Roy de signer avec lui pour un éventuel retour. Du reste, Jules n’est pas insensible aux charmes de Pascale… Fraîchement éjecté d’un énième poste d’animateur télé, voici que François Massicotte réapparaît au grand écran avec un premier rôle dans une comédie romantique, rien de moins. On ne doute pas du charisme dont Monsieur Testostérone doit faire preuve dans sa vie personnelle, mais ses capacités d’acteur, elles, sont plutôt douteuses. Si certains humoristes comme Patrick Huard parviennent à être crédibles au cinéma, le chantre du 450 fait rire quand il tente d’être sérieux mais, ironiquement, pas quand il pousse les répliques censément drôles du scénario. Heureusement, les deux autres acteurs engagés dans le triangle amoureux qui est au coeur de Duo sont plus à leur place. Anick Lemay fait bonne impression malgré un personnage mal défini, et Serge Postigo s’avère convaincant en rockeur tourmenté, même si le pseudo-drame qui l’afflige est tout droit sorti de Coyote Ugly, où Piper Perabo était pareillement prise de crises d’angoisse dès qu’elle mettait le pied sur scène. Parallèlement, Gildor Roy est agréablement loufoque en organisateur de festival qui se spécialise aussi en entretien de fosses septiques. Quant à Julie McClemens, on la plaint d’avoir à recevoir un homard au visage, à manger de la merde de mouette et à être électrocutée au gré de l’inspiration “comique” des scénaristes. Une autre présence remarquée est celle de Stefie Shock, qui ne fait qu’une apparition éclair durant les premières minutes, mais dont plusieurs des chansons ponctuent la trame sonore. Avec son humour bon enfant et ses décors pittoresques de village côtier, cette comédie romantique de Richard Ciupka (Le Dernier Souffle) rappelle un peu La Grande Séduction, mais sans la finesse du film de Jean-François Pouliot. Ce n’est finalement qu’une version long métrage d’un vulgaire sitcom jumelée à une infopub de Tourisme Charlevoix. ]

(10 Jun) Garfield: A Tail of Two Kitties (2006, Tim Hill) 18
[ The title recalls Dickens, but the plot is actually borrowed from Mark Twain’s The Prince and the Pauper. The links with great works of literature end there though, unless you find repetitive jokes about what a fat and lazy bastard that orange cat is to be just brilliant. Sure, it’s amusing enough in three-panel comic strip doses, but it gets mighty tiresome when you have to sit through 75 minutes of this. Bill Murray tries his best to enliven things with his energetic and sarcastic vocal performance, but this endless series of talking-animal tomfoolery and those-darn-humans pratfalls will still bore anyone over 8. ]

(11 Jun) Crash (1996, David Cronenberg) 65
[ Part of the Directors Series ]


“Hava nagila, hava nagila
Hava nagila venis’mecha…”

(12 Jun) Keeping Up with the Steins (2006, Scott Marshall) 76
[ Reviewed for Voir ]

(13 Jun) Shivers (1975, David Cronenberg) 62
(17 Jun) Scanners (1981, David Cronenberg) 68
[ Part of the Directors Series ]

(19 May) Banlieue 13 (2006, Pierre Morel) 70 [ review ]

(19 Jun) Naked Lunch (1991, David Cronenberg) 53
(20 Jun) The Fly (1986, David Cronenberg) 91
[ Part of the Directors Series ]

(21 Jun) Click (2006, Frank Coraci) 66 [ review ]

(22 Jun) Superman Returns (2006, Bryan Singer) 75 [ review ]

(26 Jun) Le Secret de ma mère (2006, Ghyslaine Côté) 61
[ Reviewed for Voir ]

(26 Jun) The Brood (1979, David Cronenberg) 46
[ Part of the Directors Series ]

(27 Jun) the heart of the game (2006, Ward Serrill) 78
[ Reviewed for Voir ]

(27 Jun) The Dead Zone (1983, David Cronenberg) 90
[ Part of the Directors Series ]

(28 Jun) Thinking XXX (2004, Timothy Greenfield-Sanders) 69
[ Photograph Timothy Greenfield-Sanders had the idea of taking portraits of porn stars, nude then in their everyday clothes, but in the same pose. The effect is quite startling, and this making-of documentary also adds interviews in which some of the subjects and various other people talk about the art of fucking on film. “OHMYGOD, I have Jenna Jameson’s juice on my FACE! I’m never gonna wash it again! Smell it!” ]

(29 Jun) The Devil and Daniel Johnston (2006, Jeff Feuerzeig) 91 [ review ]

May / July