2007 log (10)

(1 Oct) Québec sur ordonnance (2007, Paul Arcand)
[ Reviewed for Voir ]

(2 Oct) Dainipponjin (2007, Hitoshi Matsumoto) 50
(2 Oct) Up the Yangtze (2007, Yung Chang) 54
(5 Oct) Fugitive Pieces (2007, Jeremy Podeswa) 36
[ Reviewed for Voir ]

(3 Oct) The Darjeeling Limited (2007, Wes Anderson) [ review ] 90

(8 Oct) South Park 11.8 (2007, Trey Parker)
[ CARTMAN – “I’ve got a golden tickeeeeet! I’ve got a golden twinkle in my eeeeeeye!” ]

(8 Oct) Steel Toes (2007, David Gow) 37
[ Reviewed for Voir ]

(9 Oct) Continental, un film sans fusil (2007, Stéphane Lafleur) 44
(9 Oct) Poor Boy’s Game (2007, Clément Virgo) 68
(9 Oct) Les chansons d’amour (2007, Christophe Honoré) 70
(10 Oct) Persepolis (2007, Marjane Satrapi) 79
(10 Oct) Daisy Diamond (2007, Simon Staho) 93
(11 Oct) I’m Not There. (2007, Todd Haynes) 92
[ Part of our FNC coverage ]

(11 Oct) Durs à cuire (2007, Guillaume Sylvestre) 57
[ Reviewed for Voir ]

(11 Oct) Ice Cream (2007, Jean Deadwolf Leclerc) 15
[ Tourné au Viêt Nam avec une petite caméra, quelques amis comédiens et peu de budget, Ice Cream est censément fait selon les règles du “Freedogme”, ce qui semble être une façon détournée de dire, en bon québécois, “à la botche”. Le résultat est une soupe expérimentale qui, avec ses pastiches insignifiants du cinéma asiatique, ses scènes dramatiques ridicules et son déconnage de cégépien, est franchement pénible. Jean Deadwolf Leclerc (sa signature à l’écran) a au moins le mérite de se planter spectaculairement… Ou peut-être n’avons-nous tout simplement pas compris sa vision, étant, comme il nous accuse, trop “scolaires”. ]

(12 Oct) Redacted (2007, Brian De Palma) 68
[ Like his Vietnam film, “Casualties of War”, De Palma’s latest is not so much a war movie than a story about deshumanization. Inspired by the rape and murder of an Iraki teenage girl by American soldiers, “Redacted” takes the form of a series of amateur videos, news reports, security camera footage, and excerpts from a documentary with slick visuals and pompous music (De Palma borrowed the “Barry Lyndon” score). Hardly subtle, but an effective exercise in style. ]

(13 Oct) Et toi, t’es sur qui? (2007, Lola Doillon) 53
[ La prémisse, deux adolescentes de 15 ans (Christa Theret et Lucie Desclozeaux) décidant de perdre leur virginité avant les vacances, peut faire croire à un American Pie français, mais ce premier long métrage de Lola Doillon (fille du réalisateur de Ponette et ancienne assistante de Cédric Klapisch) n’est ni vulgaire, ni même vraiment une comédie. C’est plutôt un film doux-amer sur la jeunesse, réalisé sobrement, un peu comme L’Esquive ou Zim and co. ]

(13 Oct) Voleurs de chevaux (2007, Micha Wald) 39
[ Reviewed for Voir ]

(14 Oct) South Park 11.9 (2007, Trey Parker)
[ BONO – “Lat night, at 20 past eight, I took a crap weighing 9 and a half Courics. As you can see, it is one solid piece, it is my biggest crap to date, and I swear to its authenticity. Thank you, and God bless.” ]

(15 Oct) Gone Baby Gone (2007, Ben Affleck) 72
[ Après la disparition d’une fillette d’un quartier défavorisé de Boston, un jeune couple de détectives privés (Casey Affleck et Michelle Monaghan) est engagé par la famille pour la retrouver, ce qui déplaît aux policiers officiellement chargés de l’enquête (Ed Harris et Morgan Freeman). Malgré quelques effets racoleurs, un étrange hoquet narratif et certaines invraisemblances, Ben Affleck fait des débuts prometteurs comme réalisateur avec cette adaptation d’un roman de Dennis Lehane (Mystic River). Gone Baby Gone saisit bien le milieu social dans lequel l’action se déroule, soulève des questions morales complexes et regorge de confrontations d’acteurs intenses. Le public québécois remarquera aussi plusieurs échos troublants à la disparition de la petite Cédrika et au cirque médiatique l’ayant entourée. ]

(15 Oct) Love in the Time of Cholera (2007, Mike Newell) 56
[ Reviewed for Voir ]

(16 Oct) District! (2007, Aron Gauder) 52
[ Reviewed for Voir ]

(17 Oct) The Tracey Fragments (2007, Bruce McDonald) 65
[ Part of our FNC coverage ]

(17 Oct) American Gangster (2007, Ridley Scott) [ review ] 84

(19 Oct) L’âge des ténèbres (2007, Denys Arcand) 0
[ Part of our FNC coverage ]

(20 Oct) South Park 11.10 (2007, Trey Parker)
[ JUDGE – “The Court has no choice but to order you to put Mr. Cartman’s pubical sack in your mouth and draw upon them succulently for no less than 30 seconds.” ]

(20 Oct) Santo en el tesoro de Drácula (1969, René Cardona) 33
[ La dernière trouvaille de DJ XL5 pour sa soirée mensuelle de cinéma psychotronique est ce film de 1969 mettant en vedette Rodolfo Guzman Huerta, le légendaire lutteur mexicain ayant interprété Santo, le héros au masque argenté, dans une cinquantaine de films. Dans cette aventure, il invente une machine à voyager dans le temps, part à la recherche du trésor de Dracula et doit faire face à un gang criminalisé mené par un mystérieux homme à la cagoule noire. Scénario bancal, effets spéciaux douteux, acteurs médiocres… On est plus près d’une production d’Ed Wood que d’un classique du film de vampires, mais Santo contre le trésor de Dracula possède un charme rétro indéniable, les moments d’humour non intentionnel sont nombreux et les scènes de bagarre, distrayantes. ]

(23 Oct) L’héritage (2007, Géla Babluani) 41
[ Reviewed for Voir ]

(25 Oct) Man in the chair (2007, Michael Schroeder) 29
[ Reviewed for Voir ]

(26 Oct) South Park 11.11 (2007, Trey Parker)
[ CARTMAN – “By the way, I should tell you that I haven’t had a chance to shower while making my way up here; my balls are extra vinegary.” ]

(27 Oct) Pardonnez-moi (2007, Maïwenn) 70
[ Dans son premier long métrage, Maïwenn se met en scène dans le rôle d’une actrice qui décide de faire un documentaire sur sa famille dysfonctionnelle pour montrer à l’enfant qu’elle porte d’où il vient. Mêlant fiction et éléments autobiographiques, notamment des images d’archives d’elle-même quand elle était gamine, Maïwenn livre ici un film aussi débraillé qu’exaltant, traversé par des émotions extrêmes et une bonne rasade de rire jaune. ]

(28 Oct) Ceux qui restent (2007, Anne Le Ny) 62
[ Un professeur (Vincent Lindon) et une graphiste (Emmanuelle Devos) dont les conjoints respectifs ont le cancer se lient d’amitié alors qu’ils se croisent quotidiennement à l’hôpital pendant les heures de visite. Cette première réalisation d’Anne Le Ny aborde la comédie romantique sous un angle inusité, qui lui procure une sobriété et une gravité inhabituelles. Devos et Lindon, réunis à nouveau après La Moustache, y forment un duo d’acteurs inspirant. ]

(29 Oct) La Brunante (2007, Fernand Dansereau) 78
[ Reviewed for Voir ]

(29 Oct) A Mighty Heart (2007, Michael Winterbottom) 55
[ This is about the kidnapping and murder of Daniel Pearl, a Jewish-American New York Times journalist based in Pakistan, as experienced by his pregnant wife Mariane, also a journalist. The whole thing is well put together, with lots of locale flavour, and Angelina Jolie does fine work (as do Dan Futterman, Archie Panjabi, Will Patton and others), but I don’t know… Maybe this is the problem with true stories as opposed to fiction, like how you know beforehand how things are going to end, there are no big twists and turns, this is just messy, frustrating life… Then again, “United 93”, for instance, made the docudrama thing work: was that just a more potent story, or is it about Greengrass being better at making real events gripping than Winterbottom? In any case, “A Mighty Heart” is still worth seeing, I guess, but it’s missing a certain something that would have made all it more than the sum of its parts. ]

(30 Oct) Lions for Lambs (2007, Robert Redford) 71
[ Reviewed for Voir ]

(31 Oct) Mr. Magorium’s Wonder Emporium (2007, Zach Helm) 26
[ Reviewed for Voir ]

September / November