2008 log (7)

(7 Jul) Just Buried (2008, Chaz Thorne) 62
[ My interview with star Jay Baruchel (pictured above, with director Chaz Thorne) ]

(9 Jul) The Wackness (2008, Jonathan Levine) 71
[ Reviewed for Voir ]

(9 Jul) Hellboy II: The Golden Army (2008, Guillermo del Toro) [ review ] 75

(11 Jul) Who Is KK Downey? (2008, Darren Curtis et Pat Kiely) 70
(12 Jul) Pig Hunt (2008, Jim Isaac) 23
(12 Jul) Alone (2007, Banjong Pisanthanakun & Parkpoom Wongpoom) 68
[ Reviewed for Voir ]

(13 Jul) Le Tueur (2008, Cédric Anger) 64
[ Reviewed for Voir ]

(14 Jul) The Dark Knight (2008, Christopher Nolan) [ review ] 93

(14 Jul) Bigger Stronger Faster* (2008, Chris Bell) 67
[ Comme d’innombrables autres petits gars dans les années 1980, Chris Bell et ses frères ont grandi en admirant les gros bras d’Arnold Schwarzenegger, de Sylvester Stallone et de Hulk Hogan. Et pour ressembler à leurs idoles, ils se sont mis à s’entraîner comme des fous et, inévitablement, à prendre des stéroïdes. Dans ce documentaire au style rappelant celui de Michael Moore, Bell explore l’histoire des hormones anabolisantes, de leur conception dans les années 1930 à la récente controverse entourant leur utilisation de plus en plus répandue dans le milieu du baseball professionnel américain, en passant par le scandale Ben Johnson aux Jeux olympiques de Séoul. Très fouillé, Bigger Stronger Faster* bénéficie par ailleurs du point de vue très personnel qu’y amène Bell, ainsi que de l’hilarante incorporation de nombreux extraits des films de Schwarzenegger et Stallone et des combats de lutte de Hogan. ]

(16 Jul) Infiniment Québec (2008, Jean-Claude Labrecque) 74
[ Qui de mieux placé pour capturer la beauté de Québec que Jean-Claude Labrecque, qui en est non seulement originaire, mais s’avère aussi être probablement le meilleur de tous les directeurs photo québécois? Infiniment Québec est une succession de compositions visuelles à couper le souffle, où l’on peut admirer non seulement l’inévitable Château Frontenac, le Séminaire et les plaines d’Abraham, mais aussi une foule de recoins fascinants de la ville. Les images tournées l’hiver sont particulièrement superbes, que ce soit le Vieux-Québec sous la neige ou le fleuve couvert de glace. Le film bénéficie par ailleurs de l’intégration d’oeuvres d’art et de photos représentant la ville au fil des siècles, de la narration mêlant Histoire et histoire et, bien sûr, du violoncelle et de la voix aérienne de Jorane. À noter que, en complément de programme, le Cinéma du Parc présentera le tout premier film de Labrecque, 60 cycles (1964), un remarquable court métrage dépeignant le Tour cycliste du St-Laurent. ]

(16 Jul) Repo! The Genetic Opera (2008, Darren Lynn Bousman) WTF?
[ My interview with the director and star Alexa Vega ]

(17 Jul) Pineapple Express (2008, David Gordon Green) [ review ] 93
(19 Jul) Pineapple Express (2008, David Gordon Green) [ review ] 93
[ My interview with Danny McBride ]

(21 Jul) Step Brothers (2008, Adam McKay) [ review ] 72

(23 Jul) Tango & Cash (1989, Andrei Konchalovsky) 35
[ I hadn’t seen this movie in at least 15 years, but when Danny McBride told me that Seth Rogen had said that this was a direct influence of “Pineapple Express” (sorry for the namedropping!), I just had to revisit it and see to what degree this was the case. Honestly, I don’t see it. Sure, “Pineapple” has got the buddy comedy and 1980s action flick thing going on but, from “48 Hours” to “Lethal Weapon”, there are tons more where that came from, none of it is specific to “Tango & Cash”. What’s more, this movie just isn’t very good, nor is it entertainingly bad. While it has its moments (the prison escape comes to mind), on the whole, it’s rather generic and forgettable. For diehard fans of Sylvester Stallone and Kurt Russell only. ]

(28-30 Jul) Spaced (1999-2001, Edgar Wright) 75
[ Part of the Directors Series ]

(30 Jul) The Sisterhood of the Traveling Pants 2 (2008, Sanaa Hamri) [ review ] 27

June / August